Fond de couleur

Accompagnement Mobilité

Accompagnement mobilité avec l'ALM

Dans le cadre d’un marché avec Pôle Emploi et la région Occitanie, l’ALM travaille en partenariat avec OTEMA TSA et Village Douze, et propose un accompagnement mobilité aux demandeurs et repreneurs d’emploi de la Lozère et de l’Aveyron.

Accompagnement mobilité avec l'ALM entrée dans le dispositif

Pour bénéficier du dispositif d’accompagnement, vous devez correspondre à l’une des catégories suivantes :

  • Demandeur d’emploi inscrit à Pôle Emploi → votre conseiller rédige une fiche de prescription et la transmets à l’ALM qui prend contact avec vous.
  • Demandeur d’emploi non suivi par Pôle Emploi et intégrant une formation professionnelle :
    1. vous nous sollicitez directement en nous transmettant votre contrat de formation
    2. votre structure rédige une fiche de prescription et la transmets à l’ALM qui prend contact avec vous
  • Repreneur d’emploi non suivi par Pôle Emploi avec un contrat de travail de minimum 1 mois
    1. vous nous sollicitez directement en nous transmettant votre contrat de travail
    2. votre structure rédige une fiche de prescription et la transmets à l’ALM qui prend contact avec vous

Contactez-nous par mail à acc.mobilite@mobilite-lozere.fr ou par téléphone au 07 69 28 47 66.

Accompagnement mobilité avec l'ALM phase 1 diagnostic

Phase 1 : diagnostic

Lors de la phase de diagnostic, notre conseiller vous contacte afin de réaliser un entretien. Il est réalisé en présentiel dans nos bureaux, dans une maison France Services proche de chez vous, ou en distanciel.

Selon les besoins, c’est un entretien individuel (durée de 2h) ou collectif (durée de 3h) avec d’autres bénéficiaires du même secteur géographique que vous.

Cet entretien a pour but d’évaluer vos besoins et compétences et de vous présenter un premier panel de solutions.

Accompagnement mobilité avec l'ALM phase 2 accompagnement

Phase 2 : accompagnement

Suite à la phase de diagnostic et sur votre demande, le conseiller vous accompagne dans vos démarches pendant une période maximale de 2 mois.

Vous vous rencontrez alors afin d’adapter le premier diagnostic.

Cette phase comprend la réalisation a minima de deux entretiens avec votre conseiller et ne peut excéder une période de 6h.

Accompagnement mobilité avec l'ALM phase 2 accompagnement

Phase 3 : aide matérielle

Si aucune solution de mobilité n’est trouvée à l’issue des premiers entretiens de la phase 2, l’ALM peut finalement vous proposer la mise à disposition d’un véhicule à tarif social.

Ce véhicule constitue une solution temporaire et sa mise à disposition ne peut dépasser 3 mois maximum. Il vous permettra de vous rendre exclusivement sur votre lieu de travail ou de formation.

Accompagnement mobilité avec l'ALM mise à disposition d'un véhicule